Étude sur l’équité salariale : Échéances respectées – Début imminent des groupes de discussion

Partager

Jeudi 20 Avril 2017
2015-2019/241

Le 26 avril, nous tiendrons notre premier groupe de discussion pilote sur l’équité salariale. Ce premier pilote, qui se déroulera en anglais, réunira des membres FFRS de la région d’Ottawa. Le deuxième groupe de discussion pilote, qui se déroulera en français, aura lieu le 5 mai à Gatineau et réunira des factrices et facteurs urbains. Les consultants auront ainsi la possibilité de mettre à l’essai le questionnaire et les profils d’emplois.

 À partir de la mi-mai, des groupes de discussion se dérouleront dans toutes les régions. Nous organiserons 16 groupes de discussion pour les FFRS, et 16 autres pour les factrices et facteurs urbains. Trois groupes de discussion réuniront des travailleuses et travailleurs de relève permanents, et trois autres réuniront des factrices et facteurs de relève. Nous tiendrons un petit nombre de groupes de discussion à l’intention des autres groupes de comparaison à prédominance masculine (factrices et facteurs adjoints, courriers des services postaux, courriers des services postaux – véhicules lourds, manieuses et manieurs de dépêches).       

Les consultants animeront les groupes de discussion. Des membres syndicaux et patronaux du Comité de l’équité salariale seront présents à titre d’observateurs. Dans chacun des groupes, les consultants choisiront au hasard de huit à dix membres pour participer à la discussion. Ils veilleront à constituer un échantillon représentatif d’itinéraires et de bureaux de poste. Ni le Syndicat ni Postes Canada ne pourront se prononcer quant au choix des participantes et participants.   

Une fois qu’ils auront convenu de participer aux groupes de discussion, les membres recevront le profil de leur emploi et la liste des questions qui seront posées durant la discussion. La séance devrait durer environ trois heures.    

En ce moment, les parties établissent le calendrier (dates et lieux) des groupes de discussion. Une fois cette étape terminée, les invitations à participer à un groupe de discussion seront envoyées. Surveillez attentivement votre courrier. Si vous recevez une invitation à participer à un groupe de discussion, nous vous encourageons à l’accepter. 

Les groupes de discussion devraient se terminer à la fin de juin. À ce moment-là, les consultants évalueront si le travail d’un FFRS est de valeur égale à celui des membres du groupe de comparaison à prédominance masculine. Si le travail est effectivement de valeur égale, les consultants devront établir si la rémunération totale des FFRS est égale à celle des membres du groupe de comparaison à prédominance masculine. Si ce n’est pas le cas, la loi stipule que l’employeur a l’obligation de verser aux FFRS une rémunération égale à celle des membres du groupe de comparaison à prédominance masculine. De plus, conformément au protocole d’entente, tout rajustement de la rémunération sera rétroactif au 1er janvier 2016.   

Une fois de plus, si vous recevez une invitation à participer à un groupe de discussion, nous vous encourageons à l’accepter.

Solidarité,

                  

Nancy Beauchamp
Membre du Comité de l'équité salariale
Cathy Kennedy
Membre du Comité de l'équité salariale
Barb McMillan
Membre du Comité de l'équité salariale