Régimes de retraite

Partager

Par sujet

Régimes de retraite

RÉSULTATS 1 À 10 SUR 40 RÉSULTATS

Pages

Mardi 6 Juillet 2004

Pages

Tous les Canadiens et Canadiennes méritent de prendre leur retraite dans la dignité et de toucher un revenu de retraite décent, mais bon nombre ne le pourront pas.

  • Plus de 11 millions de travailleuses et travailleurs canadiens n’ont pas de régime de retraite au travail.
  • Les régimes de retraite à prestations déterminées – comme celui des travailleurs et travailleuses des postes – subissent des attaques de toutes parts.
  • Bon nombre de travailleurs et travailleuses ne parviennent pas à épargner suffisamment en vue de la retraite.
  • Les personnes à la retraite qui dépendent de fonds mutuels et de placements en bourse sombrent dans la pauvreté quand les revenus qu’ils en retirent dégringolent. 
  • Les REER ne sont pas protégés contre l’inflation et peuvent vite se tarir.


Le Régime de pensions du Canada (RPC) et le Régime des rentes du Québec (RRQ) :

  • couvrent une très grande majorité de la population active (plus de 93 % des travailleurs et travailleuses qui occupent un emploi);
  • permettent le transfert des prestations d’une province ou d’un territoire à l’autre;
  • augmentent les prestations en fonction du coût de la vie;
  • versent des prestations jusqu’au décès et donnent droit à une prestation de décès;
  • sont financés par les travailleurs et travailleuses et par les employeurs, et leur gestion est indépendante du gouvernement.


La meilleure façon de permettre au plus grand nombre de travailleurs et travailleuses de prendre leur retraite dans la dignité consiste à augmenter les prestations qu’ils reçoivent du Régime de pensions du Canada ou du Régime des rentes du Québec.