La population sera mieux servie par une banque postale que par les grandes banques

Illustration de Justin Trudeau appuyé contre une colonne d’une banque en train de se limer les ongles. Deux personnes en panique fouillent leurs poches et un sac à main vides. Une personne masquée s’éloigne, transportant des sacs à l’effigie des grandes b

 

Dites à votre député de nous écouter plutôt que le lobby bancaire

 

« Les Canadiens sont bien servis par leurs banques », a déclaré Robin Walsh, porte-parole de l’Association des banquiers canadiens, en réponse à la décision du comité des finances du Parlement canadien de tenir de nouvelles audiences sur les pratiques bancaires au Canada.

 

Cette décision découle de l’enquête menée par le réseau CBC qui a révélé que de nombreux employés des grandes banques canadiennes étaient contraints de vendre des produits et des services dont leurs clients n’avaient pas besoin. 

 

En réalité, il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg. Les grandes banques canadiennes ont tout fait pour bloquer les options de rechange qui permettraient de mieux servir la population. Et la banque postale est en tête de liste de ces options. À titre d’institution publique, elle pourrait faire contrepoids aux banques privées à buts lucratifs. Elle pourrait aussi fournir un meilleur accès en matière de services bancaires aux millions de personnes au Canada qui ont actuellement de la difficulté à obtenir de tels services. La banque postale constituerait aussi un ajout rentable pour Postes Canada. Il s’agirait donc d’une option gagnante sur toute la ligne!

 

Pourquoi le gouvernement tarde-t-il alors à examiner sérieusement la possibilité de créer une banque postale? Les grandes banques constituent une force politique en mesure d’exercer de très fortes pressions sur le gouvernement. La seule chose qui puisse contrer le lobby bancaire, ce sont les pressions de la population.

 

Et c’est ici que vous entrez en jeu. Vous êtes plus de 20 000 à avoir signé une pétition demandant au gouvernement d’envisager la création d’une banque postale.

 

Les deux plus importants syndicats représentant les travailleuses et travailleurs des postes du Canada, c’est-à-dire le STTP et l’ACMPA, ont maintenant mis sur pied un outil facile à utiliser qui vous permet de téléphoner directement à votre députée ou député pour lui dire que la population canadienne tient à ce que le gouvernement fédéral examine l’option d’une banque postale.

 

À compter du mois de juin, le comité des finances tiendra ses audiences sur les pratiques bancaires. Il s’agit de l’occasion idéale pour communiquer le message suivant à votre députée ou député et au gouvernement de Justin Trudeau : la population veut une option de rechange aux grandes banques, et une banque postale peut y répondre.

 

Nous facilitons la tâche. Pour contacter votre députée ou député, cliquez ici.