Blogue du président – le 10 juin 2016

Partager

Vendredi 10 Juin 2016

Vancouver

Très bonne participation au vote de grève : nous sommes prêts à faire face à l’employeur!

Je suis actuellement à Vancouver, où je participe à des réunions dans les lieux de travail et à des votes de grève. Tout récemment, j’étais à Calgary, où un grand nombre de travailleuses et travailleurs des postes ont participé au vote de grève pour exprimer leur opposition aux reculs de l’employeur. Selon les rapports que je reçois, la participation au vote de grève est massive d’un bout à l’autre du pays. Bravo STTP!

 

N’oubliez pas : Il faut voter OUI, car un NON à la grève signifierait que nous sommes prêts à accepter des concessions. L’époque des concessions est révolue!

 

Le vote bat toujours son plein et les résultats n’ont pas encore été compilés, mais tout porte à croire que nous communiquerons un message haut et fort à l’employeur. Espérons que Deepak Chopra et ses hommes de main l’entendront et qu’ils ne feront pas de bêtises cette fois-ci, comme nous mettre en lock‑out. Nous sommes fin prêts à mener ce combat et nous nous battrons pour gagner.

 

Loi de retour au travail : La décision Firestone fait maintenant partie de la jurisprudence

Récemment, le juge Firestone nous a donné gain de cause dans notre contestation de la loi de retour au travail imposée par les conservateurs en 2011. Il a déclaré la loi inconstitutionnelle. Le gouvernement fédéral disposait d’un certain temps pour en appeler de la décision, mais il ne l’a pas fait. Par conséquent, la décision du juge Firestone constitue maintenant un précédent en matière de jurisprudence.

 

Bonnes nouvelles au sujet de la publication Your Ward News

Nous avons été mis au courant d’une autre victoire : la ministre Foote a ordonné à Postes Canada de mettre fin à la livraison de la publication raciste et antisémite Your Ward News. Des mesures disciplinaires ont été imposées à nos consœurs et confrères qui ont sonné l’alarme au sujet de ce torchon haineux, même si son contenu contrevient à la Loi canadienne sur les droits de personne.

 

Il aura fallu une coalition de militantes et militants communautaires, d’avocates et avocats et de membres des sections locales de Toronto et de Scarborough pour obtenir que nos membres n’aient plus à livrer ce ramassis d’ordures. Félicitations à tous ceux et celles qui se sont battus et qui ont remporté cette victoire. Les réseaux communautaires ont beaucoup de pouvoir! Ne l’oublions pas, surtout que nous serons bientôt en position de grève (ou de lock‑out pour l’employeur). Il importe de commencer dès maintenant à mobiliser nos alliés.

 

Nous avons obtenu une journée et demie pour faire des présentations au groupe de travail nommé par le gouvernement libéral pour préparer des recommandations dans le cadre de l’examen de Postes Canada.

Nos présentations au groupe de travail

Nous avons obtenu une journée et demie pour faire des présentations au groupe de travail nommé par le gouvernement libéral pour préparer des recommandations dans le cadre de l’examen de Postes Canada. Les organisations qui sont touchées par les compressions aux postes et celles qui font pression pour la création de nouveaux services postaux peuvent aussi présenter un mémoire écrit au groupe de travail. 

 

Différents moyens vous sont offerts pour communiquer avec le groupe de travail et exprimer votre opinion. Chaque contribution compte. Donc, si vous ne l’avez pas encore fait, répondez aux questions figurant sur le site Web de l’examen, affichez des commentaires sur sa page Facebook, et faites en sorte que les travailleuses et travailleurs des postes soient représentés. À l’automne, un comité parlementaire consultera la population; le processus de l’examen est donc loin d’être terminé!

 

Durant nos présentations devant les membres du groupe de travail, nous leur avons parlé de nos idées pour la prestation de services bancaires postaux et d’autres services. Nous avons aussi fait le point sur la véritable situation financière de Postes Canada et nous avons mis l’accent sur l’importance de maintenir la livraison du courrier à domicile. Comment peut-on espérer innover et assurer la croissance du service postal si tout ce qu’on fait c’est d’imposer des compressions? Les membres du groupe de travail ont semblé prendre en considération ce que nous leur avons dit. Reste à voir ce qu’ils recommanderont.

 

N’oubliez pas de faire valoir votre point de vue dans le cadre du vote de grève.

Encouragez vos consœurs et confrères de travail à voter, et mobilisez vos réseaux pour qu’ils appuient la lutte des travailleuses et travailleurs des postes.

 

Solidarité,
Mike Palecek