Coup d'oeil sur le régime de retraite du STTP - Réunion du 8 janvier 2004

Partager

Mercredi 28 Janvier 2004

Bulletin no. : 2002-2005/175

Conseil consultatif des pensions (CCP)

Le Conseil consultatif des pensions a tenu sa septième réunion le 8 janvier 2004. Louis O'Brien est le nouveau président du Conseil. Bien qu'il occupe des charges diverses au sein de la SCP, M. O'Brien est sans doute mieux connu pour ses responsabilités relatives au processus de transformation de l'entreprise. C'était sa seconde réunion avec le Conseil en tant que participant, mais sa première à titre de président.

Lors de la réunion, nos représentantes et représentants syndicaux au sein du Conseil n'ont pas tardé à lui signaler le mécontentement du Syndicat devant le manque d'information donnée aux cotisants du régime et l'absence d'un mécanisme cohérent pour répondre à leurs préoccupations. Il semblait s'intéresser à ce que ces problèmes soient réglés et, dans plusieurs cas, a l'autorité nécessaire pour y veiller. Nous espérons pouvoir vous en donner plus de nouvelles d'ici la réunion que le CCP doit tenir au mois de juin.

Pour mieux préparer les membres à la retraite, le CCP propose trois mesures : 1o fournir aux nouveaux employées et employés des renseignements de base sur la valeur des prestations de retraite; 2o sensibiliser à la retraite les membres qui sont à mi-chemin dans leur carrière et 3o préparer les membres qui approchent de leur retraite aux conséquences sociales et financières qui en résulteront. Quels sujets aimeriez-vous voir traiter lors de vos séances de préparation à la retraite? Faites-nous en part!


Placements

Le CCP a reçu une liste des placements actuels de nos fonds de retraite dans le cadre de notre portefeuilles d'actions. Ces placements soulèvent souvent des débats quant à savoir s'ils devraient tenir compte de principes tels que le respect des droits de la personne et de facteurs sociaux et écologiques.

La question de l' investissement « responsable » ou « éthique » est importante. La législation en matière de régimes de retraite impose aux administrateurs des régimes une « charge fiduciaire » : c'est-à-dire que ces derniers doivent servir les meilleurs intérêts du régime. Auparavant, cela signifiait habituellement que les placements devaient avant tout rapporter des profits, peu importe le moyen. Traditionnellement, les régimes pouvaient donc investir dans des entreprises aux pratiques fort douteuses.

Le Syndicat tient pour acquis que la plupart des membres ne veulent pas voir placer leur argent là où il ferait du tort. Le CCP travaille donc à convaincre le Service des pensions de fonder ses décisions de placement en partie sur des critères éthiques. Il est de plus en plus reconnu que non seulement les placements responsables sont tout aussi profitables que les placements traditionnels, mais aussi que, dans certains cas, ils peuvent profiter encore davantage aux entreprises perspicaces qui décident d'adapter leurs pratiques au bénéfice de l'environnement.

Le sens de placement « responsable » ou « éthique » varie selon les gens. En général, ces placements visent à soutenir les entreprises qui interdisent le travail des enfants, qui favorisent la sécurité d'emploi et qui respectent les syndicats, l'environnement, les droits de la personne et les droits des travailleuses et travailleurs. Or, nos fonds de retraite sont présentement investis entre autres chez FedEx et UPS, des concurrents de Postes Canada. Acceptez-vous que notre régime soutienne des entreprises qui menacent directement nos emplois?


À noter

~ Le Rapport annuel devrait être expédié aux membres d'ici la fin d'avril. Il avait été proposé de réduire le contenu du rapport, mais les représentantes et représentants syndicaux et d'autres membres du CCP se sont opposés aux changements et ont réussi à convaincre le Service des pensions de revenir sur ce projet. Vos

~ suggestions sur les renseignements que vous aimeriez voir paraître dans ce document nous seront utiles pour les rapports à venir.

~ Des relevés de pension personnalisés seront envoyés au printemps. Il est important de vérifier l'exactitude des renseignements qui y figurent. N'attendez pas le moment de votre retraite pour y voir.

~ Nous travaillons actuellement à la mise sur pied d'un site web qui devraient aider les membres à mieux se renseigner sur leur régime. Le site web est censé être prêt d'ici l'automne 2004.

~ Conformément à la nouvelle convention collective, le prochain sondage sur la satisfaction des employées et employés de la SCP posera quelques questions liées au placement de nos fonds de retraite. C'est une façon parmi d'autres de consulter les membres du Syndicat à ce sujet. Le sondage sera distribué cet automne et s'adressera pour la première fois à nos membres FFRS.

~ Les représentantes et représentants de la SCP ont soulevé brièvement la question de la réembauche et des conflits qui en résultent par rapport au régime de retraite. Selon les règlements de Revenu Canada, il est interdit de toucher des prestations de retraite et de cotiser au régime en même temps. Pour éliminer ce conflit, la SCP a décidé que quiconque est réembauché pendant qu'il reçoit des prestations continuera à les recevoir et ne sera pas tenu de cotiser à nouveau - décision raisonnable qui profitera à de nombreux membres FFRS et à un certain nombre de factrices et facteurs urbains temporaires du Syndicat.

La prochaine réunion du Conseil consultatif des pensions doit avoir lieu le 28 juin 2004.

Solidarité,
George Kuehnbaum
Secrétaire-trésorier national (1996-2015)
Cathy Kennedy
Permanente syndicale nationale - Griefs