Le premier ministre Trudeau questionné sur les patrons intimidateurs à Postes Canada

Partager

Jeudi 1 Février 2018
2015-2019/309

Hier soir, lors d’une assemblée publique tenue à Winnipeg, le premier ministre Trudeau s’est fait questionner sur l’intimidation et le harcèlement que subissent les travailleurs et travailleuses de Postes Canada. Un membre du public a souligné ce qui suit : « Postes Canada devrait être un employeur modèle sur la façon de traiter les travailleurs. Au lieu de cela, elle est un chef de file en matière d’intimidation et de harcèlement des employés. »    

Évidemment, le Syndicat est au courant de la situation depuis longtemps. Nous avons entendu de nombreuses histoires d’horreur de la part des membres, et, d’une certaine façon, chacune et chacun d’entre nous a goûté à la médecine des patrons intimidateurs à Postes Canada. Nous savons qu’il y a un problème dans les lieux de travail.

M. Trudeau en assume la responsabilité, et il a promis de s’attaquer à ce dossier.

« […] une société d’État tombe sous la responsabilité du gouvernement fédéral, c’est quelque chose que je prends vraiment très au sérieux, et je m’engage devant vous à assurer le suivi de ce dossier […]. »  

Il a conclu son commentaire ainsi : « Ce n’est pas correct. Ce n’est jamais correct. Et je suis désolé, Monsieur, de la situation. »  

Nous sommes heureux d’apprendre que le premier ministre prend cette situation au sérieux autant que nous. Voilà pourquoi nous lui avons écrit pour solliciter la tenue d’une réunion de suivi de son engagement.  

Pour assurer un tel suivi, votre aide nous sera précieuse. Nous sommes conscients qu’il n’est jamais facile de dénoncer l’intimidation et le harcèlement. Nous savons toutefois que chaque personne qui le fait devient alors partie intégrante de la solution. Nous vous demandons de nous faire part de votre propre expérience pour nous aider à contrer ce phénomène.

Si vous croyez avoir fait l’objet d’intimidation ou de harcèlement au travail, racontez-nous ce qui vous est arrivé.

Par la poste : 

Patrons intimidateurs   

377, rue Bank, Ottawa, ON  K2P 1Y3

 

Par courriel :  

jlouisseize@cupw-sttp.org

 

Solidarité,

Mike Palecek
Président national