Les trois premières étapes de l’étude sur l’équité salariale

Partager

Vendredi 24 Février 2017
2015-2019/227

Dans notre dernier bulletin, nous avons expliqué l’importance de se conformer aux exigences de la Loi canadienne sur les droits de la personne et de l’Ordonnance sur la parité salariale, et nous avons décrit les deux premières étapes d’une étude sur l’équité salariale. La première étape consiste à établir le groupe de comparaison à prédominance masculine. Dans ce cas-ci, il s’agit de tous les emplois du groupe 2 et des postes de manieurs et manieuses de dépêches. La deuxième étape consiste à préparer et à valider les profils d’emploi, et la troisième, à élaborer le plan d’évaluation des emplois.

 

Plan d’évaluation des emplois

Le plan d’évaluation des emplois compare le travail accompli par le groupe à prédominance féminine, dans notre cas les FFRS, à celui du groupe de comparaison à prédominance masculine en vue de déterminer si le travail est d’« égale valeur ». Pour ce faire, l’étude doit comparer le travail en prenant appui sur les quatre éléments (QERC) suivants :

1.         Qualifications  (Q)

2.         Efforts (E)

3.         Responsabilités (R)

4.         Conditions de travail (C)

 

L’Ordonnance sur la parité salariale exige l’évaluation des quatre éléments en tenant compte des neuf facteurs suivants :          

1.         Aptitudes intellectuelles

2.         Aptitudes physiques

3.         Efforts intellectuels

4.         Efforts physiques

5.         Responsabilités sur le plan technique

6.         Responsabilités financières

7.         Responsabilités sur le plan des ressources humaines

8.         Conditions de travail – environnement physique

9.         Conditions de travail – climat psychologique

Les consultants élaboreront des questions à poser pour chacun des quatre éléments en prenant appui sur les neuf facteurs et sur tout autre facteur ayant fait l’objet d’une entente. Ils doivent s’entendre sur le poids à accorder à chacune des questions. Par exemple, est-ce que les aptitudes physiques auront autant d’importance que les efforts physiques?

Dans le prochain bulletin, nous décrirons les étapes à suivre après la création du plan d’évaluation des emplois.

 

Solidarité,

Nancy Beauchamp
Membre du Comité de l'équité salariale
Cathy Kennedy
Membre du Comité de l'équité salariale
Barb McMillan
Membre du Comité de l'équité salariale