Non à l’intimidation : Le 11 avril, portons du rose

Partager

Jeudi 5 Avril 2018
2015-2019/333

Le 11 avril, portez du ROSE et renouez avec nous l’engagement à mettre fin à toutes les formes d’intimidation et de discrimination. Continuons de bâtir des syndicats forts qui défendent les droits de tout le monde.Le 11 avril est la Journée internationale rose, une journée où toutes les communautés du pays et du monde entier s’unissent pour célébrer la diversité et mettre fin à l’homophobie, à la transphobie, à la transmisogynie et à toutes les autres formes d’intimidation.

La Journée internationale rose a commencé en Nouvelle-Écosse, en 2007, lorsqu’un élève s’est fait intimidé parce qu’il portait un chandail rose. Deux élèves sont alors intervenus. Mais désirant en faire davantage pour contrer l’intimidation homophobe et transphobe, ces deux élèves ont ensuite mobilisé le reste de l’école, et, deux semaines plus tard, la majorité des élèves ont porté des vêtements roses à l’école en solidarité avec l’élève intimidé et toutes les autres victimes d’intimidation. Leur message était clair : tout le monde peut faire de l’intimidation ou en être victime, mais ensemble, nous pouvons la contrer.

Le STTP s’est toujours battu contre la discrimination. Nous négocions des clauses, dans nos conventions collectives, qui interdisent la discrimination, encouragent l’équité en matière d’emploi et créent des lieux de travail sûrs et exempts de harcèlement. Nous avons aussi une longue tradition de militantisme politique. Nous devons continuer de travailler au sein de coalitions avec nos partenaires communautaires dans le but de mettre fin à la discrimination et au harcèlement dans nos écoles et partout dans nos collectivités.

Le Comité national des droits de la personne a fait produire une affiche pour rappeler aux travailleuses et travailleurs qu’ils n’ont pas à souffrir en silence, et que, s’ils sont victimes d’intimidation ou de harcèlement, ils peuvent en parler à leur déléguée ou délégué syndical ou social.

Partout dans le monde, des gens se lèvent pour dénoncer l’intimidation. Nous ne garderons plus le silence. Nous tiendrons tête aux intimidateurs et mettrons en valeur la diversité dans toutes nos collectivités.

Le 11 avril, portez du ROSE et renouez avec nous l’engagement à mettre fin à toutes les formes d’intimidation et de discrimination. Continuons de bâtir des syndicats forts qui défendent les droits de tout le monde.

Ensemble, mettons fin à l’intimidation et au harcèlement.

Solidarité,

Jan Simpson
1ere vice-présidente nationale