Offre globale de Postes Canada : Que manque-t-il?

Partager

Dimanche 26 Juin 2016
2015-2019/125
Bulletin No 25

L’offre globale de Postes Canada comprend de nombreux reculs importants et des propositions insuffisantes. De plus, cette offre n’apporte aucune solution à un grand nombre de nos revendications. En voici quelques-unes :

Nos revendications

Position de Postes Canada

1.

Augmentation de salaire supérieure à l’inflation

Non

2.

Taux de salaire horaire pour les FFRS

Non

3.

Rémunération de toutes les heures travaillées pour les FFRS

Non

4.

Même salaire et mêmes avantages sociaux pour les FFRS

Non

5.

Liasse unique pour les facteurs et factrices

Non

6.

Renforcement du droit de refus

Non

7.

Augmentation du nombre d’emplois à plein temps au sein du groupe 1

Non

8.

Pleine sécurité d’emploi pour l’ensemble des employées et employés réguliers

Non

9.

Rajustement salarial substantiel pour les employées et employés des groupes 3 et 4

Non : 0,50 $ l’heure
pour certains et certaines

10.

Suppression des salaires de départ inférieurs pour les nouveaux employés et employées

Non

11.

Supplément aux prestations durant un congé parental et un congé de soignant

Non

12.

Amélioration des droits et des avantages sociaux des employées et employés temporaires et des ERSA

Non

13.

Convention collective unique visant l’unité urbaine et l’unité rurale

Non

14.

Reconnaissance, dans la convention collective, des déléguées et délégués sociaux

Non

15.

Nombre minimal d’heures de travail garanti pour les FFRS

Non

16.

Nouvelle classe d’emplois pour les mécaniciennes et mécaniciens de véhicules lourds

Non

17.

Prolongation des heures d’ouverture des comptoirs de vente au détail

Non

18.

Offre de nouveaux services comme la prestation de services bancaires et des services en ligne

Non

19.

Aucune sous-traitance du travail

Non

20.

Rétablissement du régime de congés de maladie

Non

21.

Versement de 100 % du salaire en cas d’accident du travail

Non

22.

Études ergonomiques sur les nouveaux équipements et les nouvelles méthodes de travail

Non

23.

Postes au sein de l’unité urbaine d’abord offerts aux FFRS avant de procéder à une embauche externe

Non

24.

Rétablissement du service de livraison à domicile là où il a été supprimé

Non

La direction de Postes Canada doit comprendre que, pour conclure
une convention collective négociée, elle devra accéder aux revendications des
travailleurs et travailleuses des postes.

Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
George Floresco
Négociateur en chef de l’unité des FFRS