Pourquoi un service postal public?

Partager

Au Canada, le service postal unit le pays depuis la confédération.


Dans un pays aussi vaste que le nôtre, il y a toujours un bureau de poste public, où que l’on soit, et le service postal dessert l’ensemble de la population, où qu’elle vive.

Bien que les Canadiennes et Canadiens soient nombreux à se servir des outils de communication numériques, il n’en demeure pas moins qu’ils comptent encore sur le courrier et les colis pour bien des activités du quotidien : affaires, magasinage, paiement de factures.

 

Postes Canada est une société d’État, et les sociétés d’État sont créées par les gouvernements pour servir des objectifs précis en matière de politiques publiques. Et dans le cas présent, il s’agit de la livraison du courrier.    

Les sociétés d’État ne sont pas des entreprises ayant des objectifs strictement commerciaux. Elles sont censées agir dans l’intérêt supérieur de la population, et elles doivent être au service de celle-ci. Leurs résultats doivent être évalués en fonction des avantages sociaux et économiques qu’elles procurent à la population, et non uniquement en fonction des profits qu’elles génèrent.       


Année après année, Postes Canada déclare des profits, respectant ainsi son objectif d’autonomie financière.  


L’autonomie financière ne représente pas le seul objectif de Postes Canada. En effet, elle a aussi pour mandat de livrer le courrier à un tarif abordable et universel et d’améliorer les services qu’elle fournit au public.   

L’importance accordée aux profits porte ombrage à la nature publique du service postal. Postes Canada s’est éloignée de la population – véritable propriétaire du service postal public – et son sens du devoir public n’est plus ce qu’il était. 

Latest Content

Lundi 13 Mai 2019
Mardi 28 Novembre 2017