État de la négociation

Partager

Vendredi 27 Juillet 2018
2015-2019/371
No. 26

Plusieurs se demandent ce qui se passe à ce point-ci à l’aube d’un vote national demandant aux 50 000 membres d’accorder au Conseil exécutif national le mandat de déclencher des activités de grève, si cela est nécessaire.

 

UNITÉ URBAINE

Le Syndicat a présenté l’ensemble de vos revendications à Postes Canada. Nous avons aussi, au cours des dernières semaines, remis à l’employeur plusieurs textes contractuels qui énoncent clairement nos positions.

À ce jour, aucune de nos revendications substantielles n’a reçu de réponse positive de Postes Canada pour nous permettre de déclarer qu’il y a entente de principe.

 

UNITÉ RURALE ET SUBURBAINE

Le scénario est essentiellement le même. Toutefois, non seulement nous n’avons aucune réponse positive concernant les revendications soumises dans le cadre de la négociation, mais en plus, Postes Canada tente toujours de minimiser ce qui est dû aux membres FFRS suite à la décision arbitrale dans le dossier de l’équité salariale.

 

VOTRE VOIX, NOTRE FORCE

Le comité de négociation a besoin de vous pour réussir à corriger les problèmes vécus depuis maintenant trop longtemps. Vous pourrez bientôt envoyer un message clair et fort à Postes Canada en exerçant votre droit de vote lors des assemblées, qui auront lieu du 7 août au 9 septembre prochain et aux activités de votre section locale. Votre participation est capitale.

 

JOIGNEZ VOTRE VOIX ET VOTRE DÉTERMINATION À CELLES DE VOTRE COMITÉ DE NÉGOCIATION FORTS DE CELLES-ÇI, NOUS OBTIENDRONS CE QUE NOUS MÉRITONS!

 

Solidarité,

Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS
Fichier jointTaille
État de la négociation (pdf)434.51 Ko