ALERTE NO 5 Les finances de Postes Canada se portent bien!

Partager

Samedi 27 Août 2016
2015-2019/172
No 70

Postes Canada a rendu public son rapport financier du deuxième trimestre de 2016, et les résultats sont porteurs de bonnes nouvelles pour les travailleurs et travailleuses des postes et le grand public. En effet, le rapport révèle que, même sans hausse de tarif du courrier, Postes Canada affiche des revenus d’exploitation record. Le rapport fait également état des meilleurs résultats financiers de la Société depuis 2010. Tout indique que 2016 sera une année très rentable, et ce, malgré les efforts déployés par la direction en juin dernier pour inciter fortement les grands utilisateurs postaux à ne pas utiliser le service postal public parce qu’elle prévoyait déclencher un lock-out.     

Profits d’exploitation record

Les profits d’exploitation des six premiers mois de 2016 sont les plus élevés jamais réalisés par Postes Canada pour cette même période, toute année confondue.

Revenus d’exploitation majeurs

Postes Canada a déclaré des revenus d’exploitation de 3,185 milliards $ pour les six premiers mois de 2016. Il s’agit des revenus d’exploitation les plus élevés jamais déclarés par Postes Canada pour la première moitié de l’année, toute année confondue.  

Profits avant impôt extraordinaires

Postes Canada a déclaré des profits avant impôt de 45 millions $ pour les six premiers mois de 2016. Il s’agit des profits avant impôt les plus élevés pour la même période depuis 2010. Ces profits ont été dégagés malgré l’invitation lancée par la direction en juin 2016 aux grands utilisateurs postaux de ne pas utiliser le service postal public.      

Montée en flèche des volumes de colis

Les volumes de colis ont connu une croissance continue durant la première moitié de 2016. Au cours de cette période, ils ont augmenté de 11,4 % comparativement à la même période en 2015. Pour la première moitié de 2015, la croissance avait été de 6,5 % comparativement à la même période en 2014. La hausse de revenus tirés des colis dépasse à présent la perte de revenus découlant de la diminution des volumes de courrier.  

Hausse de l’excédent du régime de retraite

Le montant de l’excédent sur le plan de la continuité du régime de retraite de Postes Canada s’est accru de 25 %, passant de 1,2 milliard $ à 1,6 milliard $.   

Poursuite intensive de la médiation

Le comité de négociation poursuit son travail en présence du médiateur spécial, William Kaplan, et du directeur général du Service fédéral de médiation et de conciliation, Guy Baron. Ce travail intensif vise la conclusion d’une entente négociée en fin de semaine.

Vivement la conclusion d’une entente! 

Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
George Floresco
Négociateur en chef de l’unité des FFRS