Norvège : concilier travail et responsabilités familiales

Lundi 4 Novembre 2019

Shellie Bird et Jane Beach en compagnie de Petter, travailleur des postes au centre de tri des colis, à Oslo.

En compagnie de Petter, qui travaille au centre de tri des colis, à Oslo, et jeune père d’un petit garçon de deux ans, nous avons discuté des conditions de travail des parents en Norvège. Dès la naissance de leur fils, sa conjointe et lui ont demandé une place en garderie publique, et l’ont obtenue 11 mois plus tard. Petter a pu modifier ses heures de travail pour aller conduire son fils à la garderie le matin, et de son côté, sa conjointe va le chercher en fin de journée. Il nous a dit avoir la chance de compter sur un employeur bienveillant et des services publics fiables.   

 

Il se dit très heureux du service de garde. Il apprécie le fait que, tous les jeudis, les enfants vont se promener en forêt. Il se dit heureux aussi de savoir que le personnel, bien formé, veille au développement affectif et social de son fils. Ce soutien les aide, sa conjointe et lui, à comprendre l’apprentissage de leur fils et à se montrer patients.

Perspectives sur la garde d’enfants