Lettre à la rédaction du Ottawa Sun au sujet de l’article intitulé "This Cheque is Not in the Mail" publié le 29 avril dernier

Share This

Mardi 6 Mai 2014

Lettre à la rédaction :

Nous sommes heureux de voir que le Sun reconnaît l’importance du symposium sur les services bancaires postaux tenu à Ottawa les 26 et 27 avril derniers (article du 29 avril intitulé This Cheque is Not in the Mail http://m.ottawasun.com/2014/04/28/this-cheques-not-in-the-mail). Cependant, il est dommage que la rédaction ne prenne pas l’idée au sérieux. Nos invités britanniques, français, italiens, américains, australiens et néo-zélandais nous ont expliqué combien les services bancaires postaux aident à assurer la viabilité de leur administration postale publique.

Le Sun estime que la population est bien servie par les cinq grandes banques. Pourtant, ce n’est pas ce que nous disent les communautés rurales, pauvres ou autochtones à qui les banques ont tourné le dos. Des commerces de prêts sur salaire ouvrent un peu partout et prêtent de l’argent à des taux d’intérêts excessifs à la clientèle que les banques refusent de servir.

Protéger nos emplois contre une mauvaise gestion fait partie de notre travail de représentation de nos membres. Postes Canada doit rendre publics les résultats de son étude sur les services bancaires et se pencher sérieusement sur cette idée novatrice au lieu de s’en tenir à son plan d’action en cinq points : compressions, compressions, augmentation de tarifs, compressions, compressions.

Denis Lemelin
Président national du STTP