Négociations urbaines et rurales : document de travail

Share This

Mardi 10 Mars 2015

mars 2015

Consœurs,
Confrères,

Nous entrons maintenant dans une nouvelle ronde de négociations. Pour la majorité d'entre nous il ne s'agira pas d'une première participation aux négociations collectives. Elles marquent régulièrement notre vie de travailleuses et travailleurs à la Société canadienne des postes. Mais pour plusieurs, l'expérience sera nouvelle. Et je peux vous assurer qu'il s'agit d'une expérience toute spéciale, une expérience de vie. Cependant, nous savons que la meilleure façon de vivre une ronde de négociations c'est d'y participer dès le début, c'est-à-dire dès la phase préparatoire des revendications que nous soumettons à l'employeur. Le présent document de travail se veut aussi une invitation à participer pleinement à cette démarche.

La convention collective de l'unité rurale viendra à échéance le 31 décembre 2015, et celle de l'unité urbaine, le 31 janvier 2016. Les négociations constituent l'aboutissement de tout le travail que fait le Syndicat au quotidien. Elles sont la continuation du travail de défense, de représentation, d'information et de mobilisation que nous effectuons à longueur d'année. Elles représentent aussi le moment de faire le point et de négocier les ajustements nécessaires à nos conditions de travail et à nos salaires.

Les prochaines négociations revêtent un caractère particulier parce que nous mènerons de front les deux négociations avec Postes Canada. Voilà l'un des objectifs que nous nous étions fixés depuis 2004 et il s'agit d'une victoire importante. Cette façon de faire augmentera et solidifiera notre rapport de force face à l'employeur si nous sommes obligés d'utiliser notre droit de grève.

Et 2015 est une année d'élections fédérales. Se tiendront-elles à la fin du printemps ou à la date prévue, c'est-à-dire le 19 octobre? Personne ne le sait, mais ce que nous savons par contre c'est qu'elles auront un impact déterminant sur les négociations. Il faut se poser la question : quel genre de négociations aurons-nous si nous nous retrouvons avec un gouvernement conservateur majoritaire? C'est pourquoi notre campagne « Sauvons Postes Canada » est si importante. Nous devons forcer Postes Canada à arrêter son plan en cinq points et en faire un enjeu électoral.

Cette année, les rencontres préparatoires prévues au paragraphe 5.03 des statuts nationaux se tiendront juste avant le congrès national, c'est-à-dire en mars et en avril puisque les conférences régionales doivent avoir lieu à compter de la mi-juin. Lors de ces assemblées locales, les membres auront la possibilité de discuter le document de travail préparé par le Conseil et adopteront les résolutions à être envoyées à leur région respective 45 jours avant la tenue de la conférence. Puis, nous suivrons les étapes prévues aux paragraphes 6.04 à 6.21 des statuts nationaux.

Le Conseil propose d'aborder les prochaines négociations à partir du point de vue suivant : la protection du service postal public et universel. Nous avons une vision de l'avenir et c'est elle qui doit nous guider. Nous voulons un service postal au service de la population, qui se base sur l'expansion des services ainsi que le maintien et la création de bons emplois partout au pays.

Le Conseil propose donc qu'on développe un projet global de convention collective construit à partir de thèmes et de principes. Avoir un projet global va permettre aux membres du Comité de négociation de jouer pleinement leur rôle et de faire preuve de créativité dans la négociation avec l'employeur.

Le Conseil propose aussi un seul document de travail pour les deux unités de négociation, entre autres parce que les conséquences des décisions de Postes Canada et des changements dans l'organisation du travail sont similaires d'une unité à l'autre.

Nous espérons donc que ce document alimentera vos débats pour faciliter la compréhension du contexte particulier des négociations et vous permettre d'adopter les revendications qui vous semblent essentielles pour protéger le service postal, protéger les emplois et améliorer les conditions de travail à Postes Canada. Nous espérons aussi qu'il vous aidera à faire participer pleinement les membres aux discussions et à obtenir leur participation aux négociations dès le départ.

Voici le calendrier de préparation de la négociation. Il va vous aider à planifier votre calendrier d'activités locales.

Mars 2015 

Envoi du document de travail aux sections locales;

Mars et avril 

Assemblées locales : les sections locales doivent étudier les documents et adopter leurs résolutions;

Fin avril à mi-mai selon la date de la conférence.

Date limite d'envoi des revendications des sections locales à leur région respective;

Du 12 au 14/13 au 15 juin OU du 26 au/ 27 au 29 juin

Tenue des conférences régionales;

Mi-août 2015 

Réunion des directrices et directeurs nationaux pour discuter du programme de revendications;

Septembre 2015 

Tenue du vote de ratification auprès des membres;

 

Octobre 2015 

Envoi de l'avis de négocier à l'employeur.

 

La lutte continue.

Solidarité,
Denis Lemelin
Au nom du Conseil exécutif national