Peut-on compter sur les services bancaires pour assurer l’avenir des services postaux?

Partager

Mercredi 12 Juin 2013

Peut-on compter sur les services bancaires pour assurer l’avenir des services postaux? (PPT)

Préparée pour la 21e Conférence de l’université Rutgers sur l’économie de la poste et de la livraison tenue du 28 mai au 1er juin 2013 dans le Comté de Dublin, en Irlande
par Katherine Steinhoff et Geoff Bickerton

 

Introduction

Les administrations postales du monde entier se heurtent à des défis de taille en raison de la récession économique, de la popularité croissante des moyens de communication électronique et de la concurrence accrue. D’une part, ces défis ont mené à une baisse des volumes de courrier et ont affaibli la viabilité économique de nombreuses administrations postales. D’autre part, ils ont encouragé certaines administrations à redoubler d’efforts en matière d’innovation et d’expansion des services en vue d’améliorer leur viabilité financière. Le présent document se penche sur les efforts déployés dans le domaine de la prestation de services bancaires et financiers.

Ces services ont suscité très peu d’attention dans les documents publiés sur l’économie de la poste. Toutefois, la diminution des revenus de la poste-lettres et l’augmentation des revenus provenant des services financiers et bancaires ont mené, au cours des dernières années, à un examen plus approfondi de la prestation de tels services. Le présent document veut offrir un complément d’information à l’analyse présentée dans les documents rédigés par Luisa Anderloni et Odile Pilley sur la prestation de services financiers par les administrations postales européennes (1999), la Banque mondiale sur les réseaux postaux et l’accès aux services financiers (2006), Neil Anderson et James Sauber sur les services postaux et l’envoi de fonds (2009), Jose Ansón et Joëlle Toledano sur les services financiers postaux et les leçons à tirer des pays industrialisés et en développement (2010), et Marie Odile Pilley et Gonzales d'Alcantara sur l’économie des services financiers postaux et la réglementation (2010). Le présent document tente aussi d’alimenter le débat actuel sur les types de services que la Société canadienne des postes devrait offrir et le rôle qu’elle devrait jouer à l’avenir.

 

 

Le document présente six études de cas décrivant les modèles de services bancaires et financiers offerts par les administrations postales du Brésil, de la France, de l’Inde, de l’Italie, de la Suisse et du Royaume-Uni. Il se penche aussi, dans la mesure du possible, sur la façon dont ces services ont contribué à la situation économique de ces administrations postales.

De plus, le document examine la possibilité d’accroître les services financiers et d’offrir des services bancaires dans les bureaux de poste du Canada. Il résume les problèmes qui existent dans le secteur des services financiers et bancaires, et il présente un aperçu des demandes de changements et des appuis en faveur de services bancaires postaux. Le document se penche aussi sur les arrangements financiers en vigueur entre la Société canadienne des postes et les banques ou autres institutions financières et ceux qui ont déjà existés. Enfin, il examine les circonstances qui permettraient à la Société d’étendre sa participation dans ce secteur.