Bureaux régionaux et sections locales

Share This

La recherche n'a fourni aucun résultat.

trier par ordre décroissant
860 Yorkton SK Prairie Region

Pages

Contenu récent

Lundi 11 Mai 2020
Article 35.08 – Taux de rémunération en cas de promotion, rétrogradation ou mutation - Durant la pandémie de la COVID-19, le STTP et Postes Canada tiennent des rencontres à distance et examinent divers dossiers, dont celui du paiement lié à une majoration de salaire. Le 14 mai 2020 (période de paie 10), Postes Canada versera un paiement à une quarantaine d’autres membres qui ont subi un manque à gagner sur leur paie, à cause d’un calcul erroné de leur taux de rémunération.
Lundi 11 Mai 2020
Signaux d’alarme à Calgary - Vendredi dernier, l’autorité locale de santé publique a déclaré qu’il y avait éclosion de COVID-19 à l’établissement de traitement du courrier de Calgary. Depuis le 20 avril, six cas ont été confirmés. La Société canadienne des postes et l’agence de santé publique de l’Alberta ont affirmé qu’elles ne croyaient pas qu’il y ait eu propagation du virus dans le lieu de travail et soutiennent qu’il n’est pas nécessaire de soumettre les membres asymptomatiques à un test avant leur retour au travail. Cependant, vous savez qu’il ne s’agit pas simplement de savoir si les membres sont en sécurité et en santé. Il s’agit aussi de trouver des moyens de garantir qu’ils le sont.
Lundi 11 Mai 2020
OTTAWA – Le lundi 11 mai sera la dernière journée de travail des livreurs et livreuses de Foodora, puisque l’entreprise se retirera officiellement du marché canadien. Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) exige que Foodora assume ses responsabilités d’employeur, et demande l’intervention immédiate du gouvernement fédéral pour protéger les travailleurs et travailleuses de l’économie des petits boulots et assurer aux livreurs et livreuses, y compris ceux qui sont sans papiers, une indemnité de départ et un soutien du revenu suffisant.
Jeudi 7 Mai 2020
Le 17 avril dernier, le gouvernement Ford a élargi l’accès aux services de garde d’urgence gratuits en Ontario. Cette mesure souhaitée était attendue depuis longtemps. Devenaient donc admissibles à ces services « certains employés du gouvernement fédéral, y compris les agents de la Gendarmerie royale du Canada et de l’Agence des services frontaliers du Canada ainsi que les employés et employées de Postes Canada ». Contrairement à ce que nous disions dans notre dernier bulletin, le gouvernement Ford n’a pas donné aux gestionnaires des services de garde municipaux la directive d’interdire l’accès aux services de garde d’urgence aux familles biparentales, à moins que les deux parents figurent sur la liste des travailleuses et travailleurs « désignés ».
Jeudi 7 Mai 2020
Le 6 mai, le STTP et Postes Canada ont présenté, verbalement, leur plaidoyer devant l’arbitre Elizabeth MacPherson. L’arbitrage est enfin terminé. À présent, il faut attendre la décision.