Grève des travailleurs et travailleuses de Nor-Pel au Cap-Breton

Partager

Mercredi 8 Août 2018

Pour diffusion immédiate

À 1 h ce matin, les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) qui livrent des colis et du courrier dans la municipalité régionale de Cap-Breton ont entamé une grève légale. L’arrêt de travail a été déclenché après le refus de l’employeur, Nor-Pel, sous-traitant de Postes Canada, de s’asseoir avec le STTP pour négocier une première convention collective. Les travailleurs et travailleuses de Nor-Pel gagnent à peine un peu plus que le salaire minimum, et n’ont ni régime de retraite ni programme d’avantages sociaux.  

Ces travailleurs et travailleuses font partie intégrante du réseau de livraison de Postes Canada. La livraison du courrier à Cap-Breton sera grandement perturbée aujourd’hui, et le réseau de livraison subira le contrecoup de la grève. Les clients de Postes Canada ne doivent attendre aucune livraison de colis à Sydney, North Sydney, New Waterford et Glace Bay. La livraison du courrier sera elle aussi fortement touchée. 

Postes Canada se sert de sous-traitants comme Nor-Pel pour maintenir de bas salaires, et ce, de façon artificielle. La société d’État attribue ses contrats par appels d’offres, tous les trois à cinq ans, et l’attribution se fait aux plus bas soumissionnaires. Les contrats changent de mains souvent, et, pour éviter de devoir payer la formation, un nouveau sous-traitant embauchera les conducteurs et conductrices d’expérience de l’ancien sous-traitant. Pour obtenir un contrat, un soumissionnaire doit présenter une offre inférieure à celle du prédécesseur. Et, pour y arriver, il réduit les salaires à l’échelon le plus bas. La réduction de salaire peut atteindre jusqu’à 6 $ l’heure chez des travailleurs et travailleuses qui livrent du courrier et des colis depuis plus de vingt ans pour le compte de Postes Canada.   

La grève des travailleurs et travailleuses de Nor-Pel se produit au moment où deux grandes unités de négociation à Postes Canada entament un processus de vote de grève. 

-30-

Information : Gordon MacDonald, président de la section locale, 902-578- 3554.