Le point sur l’arbitrage

Share This

Vendredi 20 Décembre 2019
2019-2023/068
No 93

Hier, sans le moindre avertissement, Postes Canada a annoncé qu’elle ne présenterait pas ses témoins qui devaient comparaître en après-midi et également aujourd’hui. Cette décision causera un retard de plusieurs semaines au processus d’arbitrage. Le 19 décembre était notre 38e jour d’arbitrage.

L’arbitre a fait tout ce qu’elle pouvait pour faire avancer cette affaire, mais Postes Canada, qui semble poursuivre ses propres objectifs, compte plaider sa cause au moins jusqu’au 28 février 2020. D’ailleurs, un nouvel « expert » vient de s’ajouter à sa liste de témoins.

                                               

Autre prolongation

Le 19 décembre 2019, la ministre du Travail a accordé à l’arbitre une prolongation de mandat jusqu’au 30 juin 2020.

 

Les 3, 6 et 19 décembre

Nous avons complété notre contre-interrogatoire de Sanjay Paliwal, témoin de Postes Canada, le 3 décembre dernier. Nous avons ensuite entendu le témoignage de Susan Whiteley, directrice de la stratégie de livraison, sur les questions litigieuses concernant les FFRS. Son témoignage s’est poursuivi le 6 décembre. Notre contre-interrogatoire de Mme Whiteley a pris fin le 19 décembre, en avant-midi. La prochaine audience devrait se tenir le 15 janvier 2020.

Encore une fois, vous travaillez d’arrache-pied en cette période très occupée de l’année et vous méritez une convention collective négociée. Nous souhaitons de joyeuses Fêtes à ceux et celles qui soulignent ce temps de l’année.

 

Nous méritons des conditions de travail améliorées et plus sécuritaires, et nous ne baisserons pas les bras tant que ce ne sera pas chose faite!

 

Solidarité,

Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS
Sylvain Lapointe
Au nom du comité de négociation, Unité urbaine
Fichier jointTaille
Le point sur l’arbitrage (pdf)513.64 Ko