Le point sur les discussions de la longue fin de semaine : Unité urbaine

Partager

Mardi 9 Octobre 2018
2015-2019/427
No. 45

Votre comité de négociation a travaillé fort toute la fin de semaine dans le but de parvenir à une convention collective négociée. Malheureusement, un grand nombre d’enjeux importants ne sont toujours pas réglés. Nous avons réalisé des progrès, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant de parvenir à une bonne entente. 

 

Quelques questions réglées

Quelques accords de principe ont été conclus au cours de la fin de semaine :

  • Texte sur le regroupement des articles de courrier de quartier pour les points de remise centralisés
  • Politique sur la violence familiale
  • Processus d’embauche axée sur la diversité
  • Inclusion dans la convention collective de l’assurance-vie de base, de la prestation de décès payée par Postes Canada et du régime de soins dentaires des membres à la retraite
  • Étude en vue de réduire la surcharge des facteurs et factrices
  • Couverture des inducteurs d’ovulation aux termes du régime de soins médicaux complémentaire.

 

Questions qui avaient été réglées avant la fin de semaine :

  • Accès à l’information pour les réorganisations d’itinéraires de facteurs et factrices
  • Ajout des prédispositions génétiques à la définition de la discrimination
  • Mise à jour du barème des tarifs de soins dentaires

 

Questions non réglées

Certaines revendications syndicales suivantes ne sont toujours pas réglées :

  • Augmentations salariales supérieures au taux d’inflation
  • Améliorations relatives aux effectifs du groupe 1
  • Réduction de la surcharge des facteurs et factrices
  • Expansion des services
  • Élimination des échelles salariales mises en place en 2013
  • Accès à l’information pour le groupe 1
  • Limites visant les heures supplémentaires non voulues
  • Reconnaissance des déléguées et délégués sociaux dans la convention collective

 

Il n’y a plus de temps à perdre

Le moment est venu de bien faire comprendre à Postes Canada qu’elle doit conclure une entente négociée dès maintenant! Passons à l’action, faisons-nous entendre et exigeons le respect.  

 

Ensemble, nous obtiendrons la convention collective que nous méritons! 

 

 

Solidarité,

Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS