Le STTP demande à rencontrer la ministre Foote

Share This

Lundi 9 Novembre 2015

Par la poste et par courriel

 

Le 9 novembre 2015                                                              

Madame Judy Foote
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement
11, rue Laurier
Phase 111, Place du Portage
Gatineau (Québec)
K1A 0S5

Madame la Ministre,

Je désire tout d’abord vous féliciter pour votre élection et votre nomination à titre de ministre des Services publics et de l’Approvisionnement. J’aimerais aussi vous remercier, vous et le Parti libéral, de votre engagement à mettre fin à l’élimination du service de livraison à domicile et à entreprendre un examen de Postes Canada.

En votre qualité de ministre des Services publics, vous aurez la responsabilité de Postes Canada et celle de mettre en œuvre les engagements du gouvernement sur la fin des compressions et la tenue d’un examen. 

Le STTP est bien sûr ravi de la suspension « temporaire » de la suppression du service de livraison à domicile, toutefois, il souhaite que cette mesure devienne permanente. Il aimerait aussi que Postes Canada rétablisse le service de livraison à domicile là où il a été aboli depuis l’annonce des compressions en 2013.

Le STTP a très hâte de discuter de ces questions dans le cadre de l’examen de Postes Canada, et nous sommes heureux que le premier ministre Trudeau ait fait part de l’intention de son parti de « s’asseoir avec les Canadiens et Canadiennes pour les consulter » au sujet  du service postal public (Source : Justin Trudeau, émission de radio The House, réseau anglais de Radio-Canada, 20 juin 2015).

Le STTP est convaincu, et j’espère que vous en convenez aussi, de la nécessité de tenir un examen public de Postes Canada, et non pas uniquement de son plan d’entreprise. Seul un examen public permettrait de savoir ce que la population veut réellement. Il serait aussi l’occasion de discuter de l’avenir de Postes Canada et des options qui favoriseront la mise en place d’un service postal du 21e siècle, qui réponde aux besoins de la population et qui soit prospère grâce à la création de nouvelles sources de revenu, comme la prestation de services bancaires,

À l’exception de mettre fin à la suppression de la livraison du courrier à domicile, le STTP vous demande avec insistance de ne pas prendre de mesure à l’endroit de Postes Canada tant que vous n’aurez pas mené un examen public et exhaustif de Postes Canada, y compris un examen du Protocole du service postal canadien

Je joins, à titre d’information, une lettre que j’ai envoyée au premier ministre sur la question, et dans laquelle je demande la tenue d’une réunion avec le nouveau ministre responsable de Postes Canada. Le STTP aimerait vous rencontrer dès qu’il vous sera possible de le faire. Nous pourrons ainsi établir un premier contact, faire le point sur les services bancaires postaux et discuter de vos intentions concernant la tenue d’un examen du service postal public. 

J’ai hâte de vous rencontrer, et je vous souhaite tout le succès possible dans l’exercice de vos fonctions.

Recevez, Madame la Ministre, mes salutations distinguées.

Mike Palecek
Président national
Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes

c.c.       Comité exécutif national, comités exécutifs régionaux, permanentes et permanents syndicaux nationaux et régionaux, spécialistes et coordonnateurs et coordonnatrices de la campagne « Sauvons Postes Canada »