Message de Jean-Claude Parrot, ancien président national du STTP : Allons voter!

Share This

Jeudi 8 Octobre 2015
2015-2019/044

Le présent bulletin reproduit le message que nous a fait parvenir le confrère Jean-Claude Parrot, figure légendaire du STTP. Le confrère Parrot indique clairement que l’élection du 19 octobre est l’une des plus importantes de l’histoire des travailleurs et travailleuses des postes. Nos droits sont attaqués et le gouvernement Harper menace de s’en prendre durement à notre régime de retraite. Les enjeux ne sauraient être plus élevés. C’est pourquoi je vous transmets ce message et vous demande de faire tout en votre possible pour défaire les conservateurs le 19 octobre.

 

LES ATTAQUES CONTRE NOTRE RÉGIME DE RETRAITE N’ONT RIEN À VOIR AVEC LE DÉFICIT DE SOLVABILITÉ. ELLES VISENT PLUTÔT LA PRIVATISATION.

Notre régime de retraite, qui est un régime à prestations déterminées, assure aux membres retraités et aux membres actifs un revenu de retraite garanti.

Le gouvernement et Postes Canada voudraient remplacer notre régime à prestations déterminées par un régime à prestations cibles. Dans un régime à prestations cibles, le revenu de retraite n’est pas garanti; il fluctue au gré du marché. Et vous et moi n’avons absolument aucun contrôle sur les variations du marché. De plus, dans un régime à prestations cibles, les travailleurs et travailleuses et les membres retraités assument seuls tout déficit du régime. 

Selon vous, pour quel régime de retraite opterait une entreprise privée? Celui qui garantit aux travailleurs et travailleuses le revenu de retraite auquel ils ont droit? Non, elle opterait pour le régime qui la libère de toute obligation en cas de déficit et qui lui permet de réduire les prestations de retraite.

À NOUS DE DÉCIDER

Allons-nous permettre au prochain gouvernement, après le 19 octobre, de modifier notre régime de retraite pour qu’il lui soit plus facile ensuite de privatiser Postes Canada? La raison de notre bataille durant la campagne électorale est de sauver Postes Canada et de défaire le gouvernement Harper.

Nous demandons à tous les membres du STTP et aux membres retraités de faire tout leur possible pour défaire le gouvernement Harper. 

SAUVER LE SERVICE POSTAL PUBLIC

Rétablir et maintenir le service de livraison à domicile; garder les bureaux de poste ouverts; fournir des services bancaires; protéger nos droits à la négociation collective; mettre fin à l’élimination de bons emplois; et protéger notre droit à un revenu de retraite décent, voilà ce que nous voulons.

Nous n’avons pas besoin d’une autre privatisation des services publics qui bénéficie seulement aux grands lobbyistes. Harper les connaît bien puisqu’il a déjà été le porte-parole de la National Citizen Coalition, dont le conseil d’administration est formé de représentants des multinationales.

Ne laissez pas les autres décider pour vous du gouvernement qui sera élu à la tête de ce pays. Prenez part à la décision. Allez voter et encouragez vos amis et votre famille à aller voter le 19 octobre pour défaire le gouvernement Harper.

 

Solidarité,

Mike Palecek
Président national (2015-2019)