Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

Votre recherche

 

Calendrier des activités

Décembre 2019

9 déc - 13 déc

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 1 - 6 of 6 results

Dernières nouvelles

Jeudi 18 Juin 2015

Des consœurs et confrères des établissements de traitement du courrier de Vancouver, de Montréal et de Toronto ont été mis à pied de façon arbitrai

Vendredi 7 Novembre 2014
Les travailleuses et travailleurs des postes affectés au Programme des importations postales assujetties à des droits de douane ont ratifié une première convention collective à titre de membres du STTP.
Mardi 16 Septembre 2014
Pour diffusion immédiate OTTAWA - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) se réjouit de la proposition du NPD qui ferait passer à 15 $ l’heure le salaire minimum dans le secteur fédéral. Selon le STTP, il s’agit d’une bonne nouvelle pour ses membres qui travaillent à contrat pour Postes Canada, par l’intermédiaire d’agences de placement, et dont le salaire est de beaucoup inférieur à 15 $ l’heure. « Établir le salaire minimum à 15 $ l’heure donnerait un bon coup de pouce à nos membres du secteur privé qui travaillent pour Adecco dans l’ensemble du pays », affirme Cathy Kennedy, négociatrice pour le STTP. En ce moment, le STTP négocie une première convention collective à l’intention de ses membres d’Adecco qui travaillent dans la section des envois assujettis à des droits de douane dans les établissements de traitement du courrier de Vancouver, Toronto et Montréal.
Jeudi 7 Mars 2013
Les membres ayant ratifié leur programme de revendications, les négociations ont commencé avec Adecco le mardi 26 février dernier. Le comité de négociation du Syndicat est composé des personnes suivantes : Alex Bousquet (Montréal) Ken Hum (Vancouver) Chris Kush (Toronto) Carl Girouard (bureau national) Philippe Arbour (bureau national) Cathy Kennedy (bureau national) Durant la réunion avec l’employeur, le Syndicat a présenté ses revendications et a discuté du processus de négociation. L’employeur nous communiquera ses propositions dans une semaine environ.
Jeudi 9 Août 2012
Après une campagne de recrutement et de signature de demandes d’adhésion et de longues démarches auprès du Conseil canadien des relations industrielles (CCRI), le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a été accrédité à titre d’agent négociateur exclusif des employées et employés d’Adecco affectés au Programme des importations postales assujetties à des droits de douanes (PIPADD). Le 6 juillet dernier, le Conseil canadien des relations industrielles a ordonné que le STTP soit accrédité à titre d’agent négociateur d’une unité comprenant : [traduction] « tous les employés et employées d’Adecco affectés aux opérations du Programme des importations postales assujetties à des droits de douanes, à l’exception des employées et employés occasionnels, des superviseurs et superviseures et des employés et employées occupant un poste supérieur à celui de superviseur ». Le 31 juillet dernier, le STTP a transmis à Adecco un avis de négociation en vue de conclure une première convention collective.
Jeudi 19 Avril 2012
DEMANDES D’ACCRÉDITATION -- TNT Express Notre demande d’accréditation pour l’unité de TNT Express à Ottawa fait l’objet de nombreuses contestations de la part de l’employeur, et nous savons maintenant pourquoi. En effet, l’entreprise United Parcel Service (UPS) a accepté de payer 6,85 milliards de dollars pour acquérir sa rivale néerlandaise TNT Express. Grâce à cet accord, UPS, la plus importante entreprise de livraison de colis au monde, occupera la plus grande part de marché en Europe.

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION