Offre globale visant l’unité urbaine

Partager

Vendredi 14 Septembre 2018
2015-2019/407
No. 34

Le vendredi 14 septembre 2018, nous avons répondu à l’offre globale du 7 septembre de Postes Canada en présentant une offre globale qui répond à nos besoins et à nos revendications. Nous sommes résolus à apporter d’importantes améliorations à la convention collective de l’unité urbaine.

 

Notre proposition 

  • Augmentation salariale de 3,5 % pour chaque année de la convention collective à compter du 1er février 2018, qui comprend la protection contre l’inflation (indemnité de vie chère [IVC]).

  • Élimination du tableau des salaires s’appliquant aux travailleuses et travailleurs embauchés après le 1er février 2013.

  • Création d’une nouvelle classe d’emploi destinée aux mécaniciens et mécaniciennes de véhicules lourds et augmentation du taux de rémunération des groupes 3 et 4.

  • Progression des employées et employés temporaires dans l’échelle salariale en fonction de leur service continu.

  • Versement de 100 % du salaire en cas d’accident du travail.

  • Améliorations du Programme d’assurance-invalidité de courte durée (PAICD), y compris son processus d’appel et majoration des prestations.

  • Réduction de la surcharge de travail des factrices et facteurs par la mise à jour de l’indice du volume de courrier, du calcul des pourcentages de points de remise desservis et, tous les six mois, des volumes de colis.

  • Santé et sécurité : Obtention, pour les factrices et facteurs, d’une valeur de temps pour la combinaison, au casier de tri, du courrier trié manuellement et du courrier trié de manière séquentielle. Méthode de livraison à une liasse.

  • Limites visant les heures supplémentaires non voulues.

  • Effectifs du groupe 1 (internes) : Amélioration des dispositions de l’annexe « P » et de la clause 39.06. Plein accès aux renseignements requis pour la vérification des effectifs. Augmentation du nombre de postes à plein temps.

  • Protection des victimes de violence conjugale et inclusion des déléguées et délégués sociaux dans la convention collective.

  • Création d’un comité mixte sur l’environnement chargé de prendre des mesures concrètes pour réduire l’empreinte environnementale de Postes Canada.

  • Propositions de diversification des services au public : services financiers, services postaux dans les collectivités autochtones, services Internet à large bande, entre autres. 

 

Il ne s’agit là que de quelques-unes des revendications que renferme notre offre globale.

 

Luttons pour obtenir ce que nous méritons.

 

Solidarité,

Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS