Une banque postale

Share This

Jeudi 24 Septembre 2015
2015-2019/034

Plutôt que de réduire ses services, Postes Canada devrait mettre davantage l’accent sur la production de revenus, comme le font d’autres administrations postales dans le monde. En 2012, par exemple, les administrations postales de la Suisse et de l’Italie ont tiré près de 70 % de leurs profits de la prestation de services financiers et bancaires. Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) est d’avis que le Canada doit améliorer son offre de services financiers et bancaires et que Postes Canada est bien placée pour le faire. La prestation de services financiers et bancaires générera des revenus qui contribueront au maintien du service postal public. Au Canada, près des deux tiers de la population appuient l’ajout de services lucratifs à Postes Canada, comme le paiement de factures, et la prestation de services assurantiels et bancaires (sondage avril 2014). Environ 600 municipalités ont adopté une résolution d’appui aux services bancaires.

Malheureusement, le président de Postes Canada, Deepak Chopra, s’oppose à l’ajout de ces services lucratifs. Trois anciens présidents de Postes Canada estimaient pour leur part que la mise sur pied d’une banque postale était une option prometteuse. Ces dernières années, Postes Canada a même mené une étude sur la prestation de services bancaires, et celle-ci indique qu’il s’agirait d’« une solution rentable avérée ». L’étude a été obtenue grâce à une demande d’accès à l’information. Toutefois, sur les 811 pages de l’étude, 710 sont fortement censurées. Jusqu’ici, Postes Canada refuse de publier le document dans son intégralité.

En prévision des élections fédérales, le STTP a demandé aux partis politiques fédéraux de répondre aux questions suivantes portant sur les services bancaires : 

  • Si votre parti forme le prochain gouvernement, acceptera-t-il d’ordonner à Postes Canada de rendre publique les 811 pages de l’étude sur la prestation de services bancaires?

 

  • Si votre parti forme le prochain gouvernement, acceptera-t-il de collaborer avec Postes Canada à la mise sur pied d’un groupe de travail qui se penchera sur la prestation de services financiers et qui dressera la liste des priorités quant à l’offre de nouveaux produits?

 

Gouvernement conservateur : Lisa Raitt, ministre responsable de Postes Canada, n’a pas répondu à nos questions. Toutefois, elle a déjà affirmé publiquement que la prestation de services bancaires postaux serait une idée censée.

 

Bloc Québécois : Le parti demanderait à Postes Canada de rendre publique l’étude de 811 pages. Il formerait aussi, en collaboration avec Postes Canada, un groupe de travail qui se pencherait sur les services bancaires. Le Bloc Québécois estime que les services bancaires représentent une option très intéressante pour l’avenir de Postes Canada, en autant que cette option respecte le vaste réseau de points de service des caisses populaires Desjardins au Québec. 

 

Parti vert : Le parti demanderait à Postes Canada de produire l’étude dans son intégralité. Il chargerait aussi un groupe de travail d’examiner, en collaboration avec Postes Canada, la prestation de services bancaires.

 

Parti libéral du Canada : Le parti affirme qu’il examinerait le bien-fondé de la prestation de services bancaires dans le contexte de différentes options pour l’avenir de Postes Canada. Il affirme que l’étude de Postes Canada sur les services bancaires doit être rendue publique dans son intégralité.

 

Nouveau parti démocratique : Le NPD affirme que la prestation de services bancaires représente une solution intéressante pour l’amélioration de la situation financière du service postal public. Le parti accepterait de collaborer avec Postes Canada à la mise sur pied d’un groupe de travail. Il demanderait à Postes Canada de rendre l’étude publique.

 

Que pouvez-vous faire?

Demandez aux candidates et candidats de votre circonscription ce qu’ils pensent de l’ajout de services financiers et bancaires à Postes Canada. 

Votez pour une candidate ou un candidat qui appuie les services bancaires postaux.  

 

Solidarité,

Mike Palecek
Président national (2015-2019)
Fichier jointTaille
Une banque postale (pdf)81.02 Ko