Vous avez mal? Vous en avez assez du stress et de la surcharge de travail? Nous pouvons changer les choses. Voyons-y!

Share This

Lundi 27 Août 2018
2015-2019/398

Votre charge de travail est impossible à gérer? Le travail vous cause du stress, y compris sur le plan physique et psychologique? Être constamment surchargé de travail et être peu apprécié, c’est non seulement inacceptable, mais c’est de plus insoutenable. Il faut que ça change! Nous avons besoin de parler de la surcharge et du stress qui en découle.

Les travailleuses et travailleurs des postes ont de nombreuses histoires à ce sujet, et il est temps de les raconter. C’est en mettant nos témoignages en commun que nous prendrons conscience que nous ne sommes pas seuls à mener cette lutte.

Le STTP a produit trois nouvelles vidéos qui portent sur des situations de stress découlant de la surcharge de travail à Postes Canada. Elles présentent des témoignages de douleurs physiques, de tensions familiales et d’épuisement généralisé. Ces vidéos ne racontent toutefois qu’une petite facette de ce que vivent les travailleuses et travailleurs qui traitent et livrent le courrier.

Ces vidéos donnent un aperçu de ce que vivent bien des gens à Postes Canada. Nous espérons que vous serez nombreux à les regarder. Faites‑les connaître à vos consœurs et confrères de travail, à vos proches et amis, et à vos alliés. 

Il se peut que vous vous reconnaissiez dans ces vidéos ou que votre travail aux postes y soit représenté. Il se peut aussi que votre travail soit différent, mais que votre stress soit tout aussi important. Quoi qu’il en soit, le résultat est le même. Peu importe les circonstances, il sera toujours inacceptable de tirer profit de travailleuses et travailleurs qui essaient de bien faire leur boulot.  

Nous encourageons les sections locales à présenter les vidéos et à tenir des réunions stratégiques pour discuter de la surcharge et de l’amélioration des conditions de travail. Nous incitons fortement tous les membres à y participer et à contribuer à l’élaboration de solutions pour réduire le stress au travail.

Raconter nos histoires constitue seulement le premier pas pour réclamer la justice et la dignité au travail. Cette démarche nous permet aussi de confirmer que bien d’autres vivent les mêmes difficultés, et qu’ensemble, nous pouvons changer les choses.

Voyons-y!

Nous ne sommes pas seuls. Nous pouvons compter sur un vaste réseau d’alliés, y compris des élus au palier municipal. Nous avons des déléguées et délégués qui travaillent sans relâche pour aider les membres dans les lieux de travail. Mais pour changer les choses, nous avons besoin de vous. Les travailleuses et travailleurs n’ont pas obtenu des droits par des demandes ni des vœux pieux. Les prochains mois mettront notre détermination à rude épreuve, mais ils offrent aussi la possibilité extraordinaire d’améliorer nos conditions de travail.

Vous trouverez les vidéos susmentionnées sur le Web à l’adresse suivante :

-       htps://www.sttp.ca/fr/voyons-y (en français)

-       https://www.cupw.ca/en/WeCan (en anglais)

Ce que vous pouvez faire :

  • Regardez les vidéos et faites-les connaître à d’autres; envoyez-les à vos élus aux différents paliers de gouvernement et aux membres de votre famille; partagez-les dans nos réseaux sociaux.
  • Organisez une séance de stratégie dans votre section locale et regardez les vidéos en compagnie d’autres travailleuses et travailleurs surchargés.
  • Abonnez-vous à Somm@ire (www.sttp.ca/fr/sommaire-sttp) pour obtenir, à même votre téléphone, les dernières nouvelles du Syndicat et de l’information sur les actions qu’il organise.
  • Lisez et relayez les bulletins.
  • Mettez sur pied des pétitions d’initiative citoyenne dans le but de les présenter à votre députée ou député fédéral.
  • Encouragez votre section locale à organiser des barbecues et veillez à ce que le STTP soit présent lors de diverses activités.
  • Signez la carte postale sur les services bancaires postaux et distribuez-en des exemplaires.

Une meilleure qualité de vie

Une chose est sûre : nous voulons pouvoir nous rendre jusqu’à la retraite sans subir de séquelles physiques additionnelles. Fournir un service de qualité devrait aussi donner lieu à une bonne qualité de vie, tant au travail qu’à la maison.

Il faut que ça change. Voyons-y!

Dave Bleakney
2e vice-président national